Prostatite

prostate_saine_-_prostatite

Le taux de PSA élevé est-il causé par une infection, par le cancer de la prostate ou existe-t-il une autre cause ?

En général, tous les hommes espèrent que la modification du taux de PSA (qu’il augmente qu’il soit instable) est la cause d’une prostatite de faible importance. La dernière chose à laquelle l’homme veut penser est qu’il s’agisse d’un cancer de la prostate. Mais quels sont les signes de la prostatite ?

Les signes de la prostatite

Plus de la moitié des hommes ont au moins une fois une prostatite. La prostatite chronique et ce qui survient le plus souvent. Une prostatite survient lorsque des bactéries s’introduisent dans la prostate. Si cette infection ne guérit pas complètement, elle peut se transformer en infection chronique. En principe, on distingue une prostatite aigue d’une prostatite chronique.

Haben_Sie_Fragen_FRA

Prostatite aigue.

En cas de prostatite aigue, le taux PSA est très élevé, très au-dessus des normes. De plus, le taux d’infection dans le sang est de ce fait également élevé. Des symptômes surviennent tels que :

  • Besoin fréquent d’uriner et jet d‘urine faible
  • Brûlures en urinant
  • Douleur dans la région de la vessie
  • Sentiment de pression dans la partie intestinale
  • Sentiment de pression et douleurs dans la région du bassin
  • Fièvre
  • Frissons

Traitement de la prostatite aigue

En général, la prostate aigue est traitée avec une prise d’antibiotiques de quelques jours de sorte que le taux de PSA diminue considérablement, souvent en dessous de la norme. Les valeurs d’infection dans le sang disparaissent également ainsi que les douleurs.

Si aucun de ces symptômes n’est survenu, alors la prostatite aigue est exclue. Il faut déterminer s’il s’agit d’une prostatite chronique, d’un cancer de la prostate, ou la raison de l’augmentation du taux de PSA.

Prostatite chronique

En cas de prostatite chronique, la valeur PSA peut être élevée, mais pas obligatoirement. De nombreux hommes souffrent de prostatite aigue alors que la valeur PSA est normale. La prostatite chronique passe souvent inaperçue. Au début, elle se manifeste comme une légère prostatite aigue. Cela signifie que des bactéries se sont introduites dans la prostate, par exemple par l’urètre. Étant donné que cette infection est relativement faible, le système immunitaire peut lutter contre elle et stopper ainsi le déclenchement de l’infection aigue. L’infection ne disparaît pas complètement ce qui entraîne une infection permanente dans la prostate qui devient ainsi une prostatite chronique. Des cicatrices peuvent alors se former dans la prostate à certains endroits. De grandes cicatrices peuvent entraîner un dysfonctionnement de la prostate. Tout comme  la prostatite aigue, les symptômes suivants peut survenir en cas de prostatite chronique.

Symptômes d’une prostatite chronique

  • Sentiment de pression et douleurs dans la région intestinale et pubienne
  • Éjaculation douloureuse
  • Douleur dans la région de la vessie
  • Douleurs et brûlures en urinant ou après les urines
  • Douleur dans l‘aine
  • Besoin fréquent d‘uriner
  • Troubles érectiles

Méthodes d’examen conventionnelles chez l‘urologue

Une prostate infectée est souvent enflée et adonc augmenté de volume. Grâce au toucher, l’urologue peut déterminer si la prostate est douloureuse. Si le patient ressent des douleurs par le biais du toucher et si l’urologue constate que la prostate est molle, il est presque certain qu’il s’agit d’une prostatite aigue. Grâce à l’échographie, l’urologue peut visualiser la prostate enflée qui se manifeste par une hypertrophie. Le problème qui se pose ici est qu’à ce stade, la pression sur la prostate est trop douloureuse. Les modifications des tissus survenues en raison de la prostatite, ne sont pas visibles sur l’échographie rectale.

Les avantages du diagnostic par l’IRM pour la prostate

A l’inverse du toucher rectal et de l’échographie rectale, nous pouvons reconnaître une infection grâce à l’image de l’IRM puisque les structures des tissus infectés sont distinctes des tissus sains. Ce n’est pas un examen rectal (donc sans passer par l’intestin). Il est réalisé sans que le patient ne se déshabille et sans toucher, ce qui est agréable et sans douleurs pour le patient. L’établissement du diagnostic est très important surtout pour faire la distinction entre une infection chronique et une tumeur. La cause la plus fréquente du taux de PSA élevé chez les hommes de plus de 50 ans est le cancer de la prostate.

Le procédé par l’imagerie : L’examen de la prostate par IRM

Grâce à l’examen IRM de la prostate, nous pouvons reconnaître la cause pour laquelle le taux de PSA augmente constamment, est instable ou reste en permanence au -dessus des normes : S’agit-il d’une infection aigue ou chronique, d’un carcinome de la prostate ou d’une autre cause ? Cette question peut être répondue grâce à l’examen IRM.

L’examen IRM de la prostate peut donner des conclusions sur le changement du taux de PSA et est la base de procédures éventuelles à suivre. Ainsi, nous pouvons visualiser les moindres petites modifications de tissus dans la prostate et distinguer grâce à l’imagerie, les tissus suspects des tissus sains. De plus, la taille peut être déterminée et la capsule de la prostate. Les tissus voisins et les ganglions peuvent également être représentés sur l’image.

Plus d’informations sur l’IRM de la prostate

Partnerklinik der Charite
Pathologie Partner

Locations

Bielefeld
Alfred-Bozi-Str. 3
33602 Bielefeld
Tél: +49 521 260 555 44
Fax: +49 521 260 555 14
info@alta-klinik.de

Berlin-Mitte
Reinhardtstr. 23-27
10117 Berlin
Tél: +49 30 814 501 8118
Fax: +49 30 814 501 8119
berlin@alta-klinik.de

Mo-Do. 8 - 19 Uhr
Fr. 8 - 14 Uhr

Langue

Appelez-nous ou écrivez-nous!





* information requise
Nach oben

Facebook Page: 143844562314241 Twitter: ALTA_Klinik Youtube App